Entrez dans un nouvel ère de démons de la nuit. Venez incarnez un vampire ou un humain et montrez votre talent au monde !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Return of the warlord

Aller en bas 
AuteurMessage
Arthas
Humain
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 28
Localisation : Somewhere back in time

Fiche du personnage
Pouvoir: Lumière Sacrée
Parcour :

MessageSujet: Return of the warlord   Mer 1 Sep - 11:49

Ah ... Ce bon vieux château de Zehel, ses allures de cathédrale hors norme, ses vitraux et tableaux venu d'un autre temps, ses vastes colonnes de marbre blanc. Haute place de la lumière et bastion de l'humanité. Son tapis rouge sang menant à la salle du trône et ce cliquetis de botte qui vient poser son amas d'histoire sur ce chemin grenat. Une cape d'un bleu profon brodée aux couleurs de son défunt clan, une armure lourde gravée et ornée d'or et d'argent purement taillée pour les cérémonies, une épée massive dans le dos plutôt que la masse de guerre de ses ancêtres. Le regard Hagard du dernier des menethil en disait long sur les quelques années qu'il avait passer... Que ce soit la possession de son esprit par l'arme impie pour assouvir sa vengeance. Son rôle dans la bataille du château ensanglanté, mais plus encore les mois passés à protéger les humains contre les attaques recrudescente des taiji dans le sud du royaume. Étant serviteur de la lumière et de l'humanité, il ne disposait donc que de peu de temps pour tout simplement dormir, mais tel est son devoir de continuer à servir la sainte lumière et la couronne du royaume humain. Plus par pardon que par devoir, il avait après tout croisé le fer avec le dernier roi de zehel dans les salons du palais vampire.

Le voici maintenant qui avance d'un pas lent à travers les raies de lumière multicolore projeté par les vitraux de château en direction de la salle du trône dans laquelle il n'a jamais mis les pieds. Pour le moment, c'était un curieux trouble qui régissait l'esprit du paladin car en comparaison à l'édifice de l'autre camps, les deux battisses comportait beaucoup de similitude. Il y avait bien sur l'ambiance et certain détail qui faisait que les deux châteaux ne seraient jamais les même. Mais ces longs couloirs agrémenté de tapisseries, de tableau et autre décoration illustrant le passé des deux races semblait en tout point identique.

Il passa une arche que l'amena dans un couloir plus vaste aboutissant à une porte massive qui devait surement mené à son butte. Le visage d'Arthas exprima alors sa profonde lassitude. Pourquoi fallait il que toutes ces demeures royales soient de véritable marathon ne serai ce que pour aller d'une chambre à la salle à manger ou de l'entrée à la salle du trône. Qu'importe, après tout le voilà maintenant rendu dans ce que devrai être enfin l'endroit ou il pourra prendre ne serai ce qu'une minute de repos lorsqu'il s'agenouillera devant cette royale personne. Ses cheveux glissèrent de ses épaules afin de retrouver pour les trois quart derrière et pour l'autre quart devant son torse.

*Courage plus que quelque pas ...*


Les gardes redressèrent leurs hallebarde et on lui ouvrit la porte tendis que le héraut brailla d'une voix forte et mielleuse au possible.

"Le paladin Arthas Menethil !"

Qu'il est désagréable de se voir annoncer dans une cours surtout lorsque l'on passa pile poil au niveau du héraut quand il beugle votre nom. Mais voulait faire bonne figure, Arthas ne broncha pas laissant son visage inchangé et poursuivit son avancer du même pas lent qui l'avait amené ici. La cours n'était pas vraiment remplis de tous les dignitaire ce qui lui serai salutaire car lorsque l'on avait enfin réussi à atteindre la salle du trône il fallait encore se défaire d'un poignée de noble avide de se faire bien voir auprès de tous qui venait vous agresser de toute leurs hypocrisie. Il accéléra donc le pas lorsqu'il vit un vieil homme au regard ambitieux s'approcher de lui. Il parcourut donc le reste des quelques mètres que le séparait du trône et s'arrêta à la limite que chacun se devait d'observer.

Lentement il tira sa massive épée et la posa sur le sol de manière à pouvoir se reposer en prenant appuis sur cette dernière sans pour autant qu'elle ne fasse trop d'accroc dans le tapis. Il relacha enfin ses muscle qui n'avait plus reçut un tel plaisir depuis des lustres mais les retins cependant suffisamment pour ne pas choir sur le sol lamentablement.

"Majesté ...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Marie M. Faust
Reine du Zehel
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 07/08/2009
Age : 28

Fiche du personnage
Pouvoir: Sang magique !!! Offre la vie ou donne la mort
Parcour :

MessageSujet: Re: Return of the warlord   Mer 1 Sep - 14:37

Se tenir droite. Être fière et parfaite. Saluer chaque personne et les connaitre. Tout savoir sur tous ses nobles. Tel était son devoir. Son regard azuré montrait un ennuis factice qu'elle appréciait prendre pour mieux observer ses sujets. Il faut dire qu'elle n'avait quasiment que ça à faire en cette journée.
Effectivement, nous étions un jeudi et c'était ce jour que la reine prenait pour pouvoir accueillir quelques sujets et écouter leur requêtes ou leur litige. Pourtant ce jeudi sortait de l'ordinaire car la Souveraine avait décidé de félicité les loyaux représentant de la guerre qui avait fait tout pour préservé la paix.
C'est pour cette raison qu'elle avait envoyé un messager porter cette invitation à quelques preux chevaliers. Elle les voyait déjà fier et remplis d'arrogance devant la lettre et elle avait correctement imaginé car depuis ce matin, une foule d'homme avait défilé au bas de l'estrade pour la saluer.
La reine avait pourtant fait bonne figure malgré sa déception. Elle les avait remercié et leur avait offert des postes aux seins du château et la plupart avait accepté cependant la reine attendait surtout le dernier invité de sa liste : une dénommé Arthas.
Il est de connaissance public que ce personnage de grande famille avait sauvé la reine des vampire aujourd'hui exilée et la reine souhaitait le remercier particulièrement. Cependant comme toujours elle se devait de faire une grande cérémonie pour des raison de protocole.


Elisabeth avait donc revêtu une robe aux tons d'azurs et de blanc signe de paix. Elle conservait malgré tout une couronne où était brodé un fin voile noir, unique signe de son deuil.[style de la robe :ici]Elle avait ensuite pris place dans la salle du trône pour y accueillir ses convives ainsi qu'une foule de nobles. Elle y avait passé sa journée ou tout du moins une bonne partie de celle-ce et c'est sous la voix du héraut qu'elle se redressa légèrement, observant enfin le nouveau venu. Elle aperçut tout d'abord une haute stature et une allure de guerrier. L'armure qu'il portait révélé un haut rang et la reine eut un léger sourire en pensant que cette homme semblait bien las. Ce détail se confirma à son approche car, à la vue de la foule il accéléra le pas comme préssé d'en finir. La reine sentant sa gêne, fit un signe discret et la garde encadra le chevalier et repoussa le foule.

L'homme s'arrêta face à la reine et dégaina sa lame qu'il posa au sol se tenant en respect face à la souveraine. La femme baissa ses prunelles vers lui et eut un sourire quand il lui adressa la parole.

"Messire Arthas, je suis heureuse que vous ayez eu l'obligeance de vous présenter en ce lieu."


Elle se leva de son trône et descendit les marches d'une démarche posée et gracieuse, se tenant droite, ses yeux ne quittant pas l'humain.
Elle s'arrêta à cinq-six marches de l'homme et s'inclina légèrement en signe de salut.


"Comme il se doit d'une reine, je me renseigne sur tout et récemment, j'ai eu connaissance de votre courageux acte envers la reine vampire lors de l'attaque du palais ensanglanté."


Elle observa ses traits fatigués, se doutant qu'il devait s'agir d'un homme qui avait beaucoup vécu et beaucoup souffert. Elle s'imaginait fort bien que ce paladin devait ne désirait qu'une chose, une retraite bien mérité sur ses terres. Il était le dernier de sa famille d'après ses renseignements et elle pouvait comprendre la peine de son âme. son regard s'adoucit à cette pensée mais elle se reprit, ré adoptant son allure stricte.

"Votre geste fut courageux et si je vous ais convoqué en ce jour, Seigneur Menethil, c'est pour vous en remercier. Les serfs en tout genre qu'ils soient guerriers ou paysans ont rarement mes remerciements car je les trouve souvent borné et inaptes à avoir leur propre raisonnement. Cependant, face à un tel geste, je ne peux que reconnaitre que vous n'êtes pas une tel personne et j'espère que parmi vos compatriotes, certains changeront leurs façon de pensé et aideront à leur tour les vampires."

Elle leva les yeux pour observer la foule de noble qui l'observait, outré par sa remarque et eut un sourire.


"Oui au sein même de notre société, il y a des gens qui suivent les traditions ancestrales de cette haine sans réfléchir une seconde à ce que serait la paix entre nos deux peuples. Les taïjis recherchent la faiblesse en nos rangs et plient les plus faibles sous leur poing."

Elle posa alors son regard sur le chevalier azur et eut cette fois un doux sourire.

"Pourtant je crois au fond de moi que nous arriverons à lier nos deux peuples car une paix durable serait un soulagement pour nous tous. Nous y avons perdu trop de gens chers..."

Elle s'approcha encore du paladin et posa sa main ganté sur son visage. La foule poussa des exclamations de surprise car la reine avait fait un geste affectueux envers Arthas alors qu'elle n'était même pas descendu si bas pour les autres chevaliers.
Pourtant la souveraine ne les écoutait pas et s'adressa directement à l'homme face elle.

"Seigneur, je me dois de vous remercier pour cet lueur que vous portez. J'avais l'intention de vous offrir des terres afin de vous puissiez enfin vivre normalement après toutes vos mésaventures mais je préfère avoir votre accord au préalable car je doute d'avoir fait la meilleure proposition... Ais-je tort dans mon raisonnement ?"

Elle retira sa main de son visage et se recula légèrement sans le quitter des yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas
Humain
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 28
Localisation : Somewhere back in time

Fiche du personnage
Pouvoir: Lumière Sacrée
Parcour :

MessageSujet: Re: Return of the warlord   Mer 1 Sep - 22:50

La lassitude sembla quitter le chevalier un moment, la seule pensée d'une paisible retraite éclaira son visage mais il se ramena lui même bien vite à la réalité et reprit un teint plus naturel si l'on puis dire. Comment pourrait il se retirer en sachant le mal que son clan et que par la suite lui même avait causé sous l'emprise de l'épée maudite. Comment pourait il jamais se reposer tout en sachant que ses mains baignaient encore de le sang de pauvres innocents. Le seul salue pour le paladin serai de servir sans défaillir la cause humaine et donc la couronne de Zehel. Il se releva donc lentement, d'un geste tout aussi médité il rengaina son épée massif dans son fourreau qui pendait vie derrière son épaule. L'espace de quelque seconde seul le son de l'acier raclant se protection se répandit dans la salle du trône. La cours s'étant tue de stupeur depuis les derniers geste de leurs reine. Il fallait dire que ce geste même avait prit Arthas au dépourvut qui n'en attendait pas tant de la part de cette royale personne ...

A présent face à face avec sa suzeraine, il reprit donc la parole de sa voix profonde et posée.

"J'apprécie grandement votre offre majesté. Mais je me vois dans l'obligation de refuser un repos qui m'éloignerai de mes obligation. Le monde n'a déjà que trop souffert de la folie sanguinaire de mes ancêtres et de mon père. Sans compter ma stupidité lorsque mon âme et mon corps était aux mains des démons abrité dans Frostmourne. Je continuerai à combatte au nom de la lumière et de la couronne de Zehel aussi longtemps que mes bras porterons le poids de mon arme. Aussi longtemps que ma présence sera requise aux frontières et ailleurs.

Sachez cependant que votre bonté me touche profondément. Je suis votre débiteur."


Le paladin passa alors son regard départ l'assemblée dont la stupeur ne cessait de grandir. Tous ces jeunes loups arrogants et ces gros courtisans enrobées dans leurs faste parure et draperie ne pouvait donc imaginer que l'on puisse se soustraire à l'intérêt commun... Les valeurs que défendait le dernier des Menethil doit leur être tout bonnement inconnue... Chose bien triste en ces temps troublés. Les relations avec les êtres de la nuit sont comme toujours tendue et les taijis n'attendent qu'une seule chose ... Cette petite étincelle qui mettra le feu au poudre et qui leur permettrai de libérer le torent de folie qu'ils laissent mijoter depuis plus ou moins temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Return of the warlord   

Revenir en haut Aller en bas
 
Return of the warlord
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aristide Says He Is Ready to Return to Haiti, Too
» Titan warlord pour 40k
» 05. return to me
» FANARTS d'Ekoï! the Return!
» [Archive 2011] The return of the Ring - 16/20 août 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
dark night of vampire :: Zehel :: Palais Imperial :: Salle du Trône-
Sauter vers: