Entrez dans un nouvel ère de démons de la nuit. Venez incarnez un vampire ou un humain et montrez votre talent au monde !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une belle rencontre ne se termine jamais [Tsukimi]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kenji Kleist
Taiji
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Une belle rencontre ne se termine jamais [Tsukimi]   Dim 29 Aoû - 21:31

    Se réveillant légèrement en avance par rapport à la belle, le vampire s'était levé et s'était dirigé vers les cuisines. Comme toujours à cette heure ci, chaque rideau était fermé ne laissant pas la moindre parcelle de lumière passée à l'intérieur du château du taiji. Ne voyant aucune servante et d'une bonne humeur, l'héritier des Kleist décida d'entreprendre le petit déjeuner. Contrairement à beaucoup, il savait cuisiner et ne dépendait pas de son personnel. Si en général il laissait faire ce dit personnel, ce n'était que par principe ou par la présence de sa mère qui nécessitait bien du travail et puis, un peu de travail n'aidait-il pas la société et l'économie ? Certes il y avait toujours mieux comme travail mais tout de même, il y avait pire. Qui plus est, il était difficile de croire que le personnel se plaignait de Kenji, selon certains propos, c'était même tout le contraire, enfin, cela importait peu.

    Continuant son repas, l'héritier des Kleist entama un petit sifflotement révélant encore une fois sa bonne humeur. Finissant rapidement le repas, il s'installa tranquillement près de la table et attendit un instant avant de manger. Succulent, comme toujours. Se délectant de ce rapide repas, l'héritier des Kleist se perdit dans ses pensées, repensant à ce qu'il s'était passé lors de ce début de journée avec Tsukimi. Un bon moment, c'en était certain, un peu surprenant mais agréable, c'en était certain. Il y repensait et peu à peu, un sourire s'était dessiné sur ses lèvres. Il aurait été difficile de la voir ainsi lors de leur rencontre, dans cette ruelle sombre. Extrêmement difficile même. Si beaucoup de chemin avait été parcouru entre temps, Kenji ne pouvait qu'apprécier ce rapprochement et ce moment passé avec elle. Si ce n'était que lui, il recommencerait encore et encore. N'importe quand d'ailleurs, cela ne l'aurait pas déranger plus que cela au contraire. Souriant un peu plus, le vampire se décida de passer à une autre petite occupation habituelle : la lecture d'un journal. Cliché ? Absolument pas.

    Lisant pendant un instant, il fut rapidement interrompu par l'arrivée de la belle vampire qui l'avait accompagné pendant un temps. Souriant un peu plus en la voyant, il abaissa son journal et la regardant dans toute sa longueur mais surtout, dans toute sa splendeur. Amusé néanmoins de la coiffure de la vampire, le taiji laissa un petit rire s'échapper. Accompagnant son amusement par quelques mots, il se leva et alla à sa rencontre, posé devant elle, il s'arrêta et l'engloba de ses bras refermant son étreinte pour un tendre instant. Posant de nouveau ses lèvres sur les siennes, il ne tarda pas à coller son front contre le sien pour garder cette proximité. Prenant la parole, il prit une voix douce et tendre :



    Et bien, tu as une belle coiffure mon coeur.

    Déposant un dernier baiser sur ses lèvres, il s'éloigna et alla préparer de quoi manger pour la vampire. Lui montrant le siège près de la table pour que celle-ci s'asseye, il entama un petit déjeuner copieux en sifflotant un petit air amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukimi
Taiji
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 30/07/2009

Fiche du personnage
Pouvoir: Force
Parcour :

MessageSujet: Re: Une belle rencontre ne se termine jamais [Tsukimi]   Mar 31 Aoû - 13:04

C'était un matin comme les autres, un matin où pourtant la jeune femme aurait du se réveiller au aurore pour aller au lycée, sa jumelle devait l'attendre et ne serait pas particulièrement heureuse de constater sa "disparition" total. Pourtant en véritable flemmarde la jeune femme ne bougea pas, elle n'avait guère envie de devoir affronter le soleil où le jour, encore moins les profs ou encore les questions de sa soeur. Cependant forcée par un léger rayon de soleil elle ouvrit un œil qui scruta l'endroit, elle était seule ce qui l'encouragea à se lever et à sortir de la pièce.

Elle remit sur ses frêles épaules son grand manteau sombre et marcha d'un pas décidé vers la grande sortit au départ mais des bruits dans une salle adjacente attirèrent son attention. C'était très mal polis de partir sans même laisser un mot à l'occupant des lieux, ne serait-ce cas mamie crazy. Elle fronça un peu les sourcils et entra dans la salle, elle découvrit alors ce qu'elle cherchait encore mieux que ce qu'elle espérait! Kenji lisait son journal une étrange chose à voir elle n'imaginais pas vraiment les taiji faire se genre de chose...Il semblait respirer le bonheur et l'amusement en la voyant il adressa un sourire à son égard.

Tsukimi le fixa un instant de son regard impassible comme à son habitude, elle fixait son regard sang passer de ses cheveux et longer sa silhouette jusqu'à ses chaussures. Elle le vit se lever et enserrer sa taille pour la câliner semblait-il mais la demoiselle semblait rester de glace devant les marques d'affections. Elle répondit à ses baisers et finit par fixer son regard quand il posa son front contre le sien elle ouvrit enfin la bouche.

" Ce n'est pas un problème..."

Elle aurait voulut rajouter autre chose le prévenir mais celui-ci l'embrassa une énième fois et partit dans une démarche qui semblait joyeuse lui montrant au passage une chaise. La taiji mit sa main sur son estomac, elle n'avait pas vraiment faim la nourriture humaine n'était pas son truc... elle fixa l'assiette vide et le journal et soupira.

" En principe je devrais être au lycée ma jumelle va s'inquiéter..."

Oh ça oui elle penserait qu'elle c'était faite prendre ou un truc comme ça elle regarde un peu l'espace dans lequel elle était, il y faisait sombre les rideaux étant fermés.


~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji Kleist
Taiji
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: Une belle rencontre ne se termine jamais [Tsukimi]   Jeu 2 Sep - 18:32

    Il était toujours vrai de dire que qu'importe le temps passé avec une personne, on pouvait toujours en apprendre sur celle-ci. Pas la moindre seconde Kenji n'avait pensé que la taiji allait au lycée. IL ne l'aurait jamais pensé et si quelqu'un d'autre le lui avait dit, il ne l'aurait, très certainement, pas cru. Comment un vampire de plusieurs siècles ou au moins de quelques décennies pouvait aller au lycée. Cette seule l'idée l'intriguait au point qu'il en arrêta de cuisiner. Ce phénomène était assez particulier et, pour tout dire, il ne s'y était jamais attendu. Aller au lycée ... Mais bon Dieu, comment penser qu'un vampire y allait ? Pour quoi faire ? C'était surtout cela la question qu'on pouvait se poser. Pourquoi un vampire irait au lycéen bâtiment de ce bétail d'humain qui ne savait élevé ses enfants sans la moindre assistance. Pourquoi une vampire, taiji qui plus est, aller au lycée ? C'était une chose qui échappait à l'héritier des Kleist et il lui faudrait très certainement un temps pour se faire à cette idée.

    Silencieusement, le temps pour lui de digérer cette "nouvelle", le taiji porta le petit déjeuner dans l'assiette de la nouvelle réveillée. Allant déposé les ustensiles dans l'évier, il prit encore un temps pour y repenser avant de retourner à sa place et de s'y laisser tomber, observant d'un œil nouveau la vampire. Comment celle-ci pouvait-elle aller au lycée avec des humains de pacotille et y perdre son temps pour écouter du baratin tout droit sorti d'un bouquin pour les profs ? Intrigué, déstabilisé et troublé, le taiji ne dit rien, cogitant encore un instant, tournant et retournant cette idée d'aller dans un lycée lorsqu'on était un vampire ... Prenant finalement la parole d'une voix sans amusement, l'héritier des Kleist demanda finalement à son interlocutrice :


    Dis moi ... Quel intérêt, pour un vampire, suçant le sang d'humain qui plus est, d'aller au lycée ? Ces humains sont des écervelés de nature, pourquoi les côtoyer et écouter l'un de ces "professeurs" pendant des heures alors que ce qu'ils ne savent pas de quoi ils parlent ?

    Il espérait une réponse car en ce moment il ne comprenait pas, il n'en voyait pas l'intérêt et preuve supplémentaire de ce trouble face à cette idée d'aller au lycée, Kenji avait totalement ignorer le fait que Tsukimi devait être attendu par sa soeur ou que celle-ci devait s'inquiéter. Enfin non, il ne l'avait pas ignoré, il l'avait simplement mis de côté le temps de trouvé réponse à ses questions. Une chose qui pouvait être changé en quelques minutes contrairement au fait que sa jumelle s'inquiète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukimi
Taiji
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 30/07/2009

Fiche du personnage
Pouvoir: Force
Parcour :

MessageSujet: Re: Une belle rencontre ne se termine jamais [Tsukimi]   Ven 3 Sep - 14:25

D'un coup tout bruit d'activité cessa dans la grande cuisine, la jeune femme alla s'assoir car en effet elle avait une certaine vu sur l'endroit. Elle y vit un Kenji figé, avait-elle dit quelque chose de mal? Il fallait le croire car l'homme mit au sale tous les ustensiles qu'il avait sortie et lui apporta une assiette remplit. Elle fixa un instant le bout de papier qu'il lisait un peu plus tôt et attendit encore. Après quoi il se laissa tomber sur la chaise, elle leva un sourcil quand il l'observait comme une bêtes de foire avant de faire une mine un peu...déconcerté pour elle c'était naturelle après tout elle n'avait réellement que 17 petites années!

Elle soupira et repoussa doucement l'assiette avant de sourire et de caresser la joue de son interlocuteur. Il semblait désormais dépourvut d'amusement ou de moquerie il était choqué en déduisit-elle. Elle le lâcha et posa son coude sur la table avant de poser sa tête sur sa main, elle regarda un peu l'endroit avant de répondre à sa question ayant laissé planer un long silence presque angoissant.

" Ahhhh, il n'y a pas vraiment d'intérêt, mais on peu embêter plein d'humains...Et puis j'ignore quel âge tu as mais moi je n'ai réellement que 17 petites années...je suis un jeune vampire! Pour le reste tu devrais demander à ma jumelle c'est elle le cerveau!"

Elle prit un air désinvolte et regarda l'heure, elle était terriblement en retard, elle laissa le temps à kenji de digérer la nouvelle, bah oui lui devait penser qu'elle avait au moins 100 ans passé! Elle se remit droite et donna un bon coup de poing sur la table avec un sourire presque forcé. Après toutes les déclarations qu'elle lui faisait il serait choqué pour un bon moment!

" Je n'ai pas connu les guerres...enfin je n'ai pas connu plein de choses mais...je sais que pour aujourd'hui Akaryu se contentera de me faire manger la poussière se soir!"

Elle voulait lui faire plaisir, et rester avec lui juste aujourd'hui et puis elle n'avait pas le courage de sortir en plein soleil et de devoir affronter sa soeur les profs sans intérêts et tout ce qui allait avec! D'un coup un craquement sinistre eu lieux et la table de bois céda se fendant en son milieux. Tsukimi parut excusée en se levant, elle espérait surtout que son interlocuteur n'y tenait pas trop.

" Oups j'y suis aller un peu trop fort...je suis désolé..."

Elle avait cassée la table du vampire, en voyant la décoration de cet endroit on pouvait facilement dire que cette table n'avait pas été achetée à n'importe quel endroit si ce n'est pas un artisan qui l'avait faite. Elle s'écarta du mobilier en soupirant l'air désespéré, se soir se serait sa fête et ça l'angoissait un peu que se passerait-il si Akaryu se mettait en colère contre sa soeur?

~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji Kleist
Taiji
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: Une belle rencontre ne se termine jamais [Tsukimi]   Sam 4 Sep - 13:47

    Aucun véritable intérêt ... Du temps perdu en soit. Embêter des humains ... Aucun intérêt. Aller au lycée semblait donc amusant pour la taiji mais terriblement inutile en réalité. Pourquoi perdre du temps à s'asseoir sur une siège et à écouter un imbécile déblatérer ses âneries qu'il avait préparé la veille ? Kenji n'en avait aucune idée et cela ne lui plaisait guère, même en idée. Néanmoins, si c'était ce qu'avait choisi la vampire, l'héritier des Kleist ne pouvait y faire grand chose. Néanmoins, il venait d'apprendre l'âge de la belle et cela ne le surpris qu'un instant. Dix-sept ans. C'était un bien jeune vampire et cela ne lui paraissait guère étrange. Plus surprenant qu'étrange à vrai dire. D'apparence, Tsukimi pouvait aussi bien faire 17 que 100 ou même 200 ans. Étant vampire, elle ne vieillissait pas et pouvait garder une apparence de jeune fille ou de vieille femme si cela l'intéressait. Si l'apparence pouvait être douteuse face à l'âge réelle, la lueur qui animait les yeux d'un vampire en général n'était que trop visible dans le regard de la belle. Intimant l'erreur, Kenji ne s'était pas vraiment trompé sur son âge, puisqu'il n'y avait même pas songé, mais il était surpris d'un si jeune âge. Enfin, là n'était apparemment pas le plus important.

    Un bruit de bois se fit entendre, un bruit de bois craquant sous le poids d'un choc trop conséquent pour lui. Dans le cas présent, il s'agissait de la table sur laquelle reposait le petit déjeuner et quelques autres petites choses sans grand intérêt. Semblant oublier la force herculéenne qui pouvait l'animer, la vampire avait fracassé la table en deux gros morceaux qui s'écroulèrent emportant tout ce qui avait dessus avec eux. Haussant un sourcil face à ce spectacle, le taiji écouta les excuses de la jeune vampire. Laissant finalement un petit sourire s'afficher sur ses lèvres, le vampire se leva, alla passer un bras autour des épaules de son "invitée" et l'emmena dans une autre pièce. Bien que pour l'heure ils traversaient un couloir, le vampire la rassura d'une voix légèrement amusée :


    Ce n'est rien voyons. Une table peut-être remplacer, pas la présence d'autrui.

    L'emmenant finalement dans un petit salon où résidait une cheminée dans un coin de la pièce, le Kleist proposa à la jeune dame, puisqu'ainsi était-elle finalement, de s'installer sur l'un des fauteuils, le temps pour les deux vampires d'avoir une petite discussion. Rien de bien important ou sérieux, mais il fallait quand même savoir ce qu'il pourrait faire en ce jour ensoleillé. Sortir n'était pas une option, premièrement car le soleil était en rendez-vous et la vampire n'avait pas décidé de rester ici pour sortir quelque part. Ils avaient donc une petite dizaine d'heures à passer avant la tombée de la nuit mais à l'évidence, la belle ne semblait pas très en forme pour y réfléchir. Une "nuit" trop agitée ? Était-ce vraiment là le problème ? Silencieusement, Kenji s'était assis sur l'un des sièges présents dans cette pièce suffisamment grande pour accueillir certaines personnes mais un tantinet modeste pour ne pas avoir la prétention de vivre dans un gigantesque endroit. Après un temps, le vampire demanda finalement, d'une voix calme et qu'on pouvait considérée comme plate par l'absence d'expression telle que la colère ou l'amusement :

    Et bien ma belle, que veux-tu faire ? As-tu une envie particulière ?

    Une simple demande ... Une simple demande ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukimi
Taiji
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 30/07/2009

Fiche du personnage
Pouvoir: Force
Parcour :

MessageSujet: Re: Une belle rencontre ne se termine jamais [Tsukimi]   Dim 27 Fév - 9:59

C'était avec douceur que la vampire regarda cette fois Kenji, il semblait particulièrement pensif en ce moment même surement ne se remettait-il vraiment pas de l'annonce du lycée. Pour elle c'était logique d'y aller et loin d'être son choix, d'après Akaryu si elles ne voulaient pas faire suspectes il faudrait faire acte de présence jusqu'à la fin, sans compter que les ainés les avaient toujours à l'œil! Elle fixa encore un peu cet homme si étrange de son regard bleuté, de toute façon personne n'avait jamais dit que les sœurs Tokiama étaient de bonnes élèves loin de là! Elle se renfrogna un peu reprenant cette attitude crispée qu'elle abordait la veille au soir. Elle se laissa finalement trainer vers une autre salle en écoutant les paroles rassurante du vampire.

"Au fait..ça te dérangerais de bien vouloir...essayer...je dit bien essayer, de justifier mon absence auprès de ma soeur?"

Les craintes de la furies de sa jumelle la hantait déjà, une perspective peut amusante que de voir Akaryu rentrer dans une rage folle et tirer sa soeur par les cheveux! Ses doigts fins vinrent tapoter sa lèvre inférieur avec une mimique légèrement stressée, quand elle cessa elle remit une mèche rebelles derrière son oreille et entreprit de se "brosser" les cheveux avec ses doigts. Tsukimi échangea un regard gênée avec Kenji avant de pouffer d'un petit rire nerveux, si il y avait bien une personne qu'elle craignait plus que toutes les autres c'était sa jumelle, un être sans pitié aucune, maligne et forte en tout! Elle regarda son compagnon s'assoir et reprit contenance à sa demande, en fait elle avait déjà une vague idée, ses lèvres s'élargirent en un grand sourire presque dément avant de reprendre des proportions plus modestes. Elle savait que très bientôt débuterait un bal au château, comme chaque années sa soeur et elle seraient conviées. Bien sure la demoiselle n'avait aucune notion en danse mais savait très bien embêter les convives c'était après le seule moyen d'être expulser de la salle voir du château.

"Sais-tu danser? en fait comme tu dois le savoir il y aura bientôt un bal au château, oh non ne t'en fait pas je n'y vais pas par plaisir mais par obligation...et j'avais penser t'inviter...un Kleist là bas...qu'elle impression cela ferait mhh?"

Ses yeux étaient entrouvert et on y percevait une lueur malsaine, son rictus mauvais faisait son grand retour tandis qu'elle avança jusqu'à la chaise où était l'homme se posant au passage sur ses genoux. Elle savait que cela ne ferait pas très plaisir à la seconde sœur cadette car d'habitude c'était elle sa cavalière mais un petit peu de changement ne pouvait faire que du bien, à condition que Kenji accepte sa proposition bien sure. Tsukimi approcha son visage posant son front contre le sien comme pour essayer de voir s'il était capable de lui répondre un truc comme "je ne sais pas danser" là se serait encore plus marrant! Elle déposa un baiser sur ses lèvres et entreprit d'entortiller son doigt dans l'une des mèches sombres des cheveux du garçon. Puis au comble de son ennuie qui devenait de plus en plus présente elle fit des tresse dans les cheveux du garçon ce qui lui arracha un petit rire amusé, c'était futile mais ça l'occupait ne serais-ce qu'un tout petit peu. La vampire dégagea légèrement les cheveux du visage de son interlocuteur et regarda son visage, avec ses expression impassible il devenait plus ferme, et dur à déchiffrer.
A son tour son visage devint sans expression précise comme si le garçon souffrait d'une maladie contagieuse à tous ceux qui l'approcherait. elle retourna cette fois sans amusement apparant à la coiffure du Kleist, si les ancêtres de celui ci voyaient ça ils se seraient sans doutes tous retournés dans leurs tombes!


"Il ne te manque plus qu'une robe et je suis sure que tu égalerait les dames Kenji!" dit-elle d'un ton légèrement moqueur.

Tsukimi ne faisait que de le taquiner bien évidement...

[ réponse après 1 ans XD]

~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une belle rencontre ne se termine jamais [Tsukimi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une belle rencontre ne se termine jamais [Tsukimi]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire ne se termine jamais mal.
» Et la belle n'est jamais sage |Drago]
» Oh, je n'étais jamais venue ici ! -Xerxes~
» [TERMINE] Entre les vagues et le ciel, tu ne seras jamais plus belle
» [TERMINE] Epilogue. ♪ (Taylor A. Lacey)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
dark night of vampire :: Ten'rei Bishuu :: Les Alentours :: Les habitations-
Sauter vers: